Fix sur toutes les page

riyad-mahrez

Beaucoup de choses ont été dites et écrites après le limogeage surprise de Claudio Ranieri de la barre technique de Leicester. Des anciennes stars du championnat anglais, aujourd’hui reconverties en consultants des chaînes TV ont pris fait et cause avec le technicien italien, accusant les joueurs dont Mahrez d’avoir sciemment lâché leur entraîneur. D’autant que l’équipe s’est remise à gagner dès le départ de Ranieri.

« Les joueurs, (de leicester, NDLR) se sont dit : « Nous sommes de grands joueurs, nous sommes champions », mais ils ont levé le pied et se sont installés dans leurs grands fauteuils confortables, avec leurs Bentley dans leurs parkings et certains ont peut-être changé de maison. Tous ces joueurs qui pensent qu’ils sont de retour, que ce sont de grands joueurs à nouveau, vont tomber de leur piédestal à nouveau », avait déclaré Graham Souness, l’ancienne coqueluche de Liverpool.

Et si ce n’était finalement qu’un passage à vide tout à fait normal, après une saison époustouflante couronnée d’un titre historique. Il fallait du temps pour digérer tout ça. Malheureusement pour Ranieri, les dirigeants ont été impatients avec lui. Les joueurs n’ont rien à voir avec son limogeage comme l’explique Mahrez au micro de Sky Sports. « Les joueurs et le club savent que nous n’avons pas laissé tomber Ranieri, alors ceux qui veulent parler peuvent parler », dira-t-il, tout en avouant que l’équipe a passé une période difficile. « Nous n’avons pas été bons pendant six, sept mois, maintenant, nous sommes revenus ».

Si Les Foxes sont de nouveau performants, comme l’atteste leur succès, hier, à West Ham (3 – 2), c’est un peu grâce au retour en forme de Mahrez, buteur face aux Hammers, signant au passage sa cinquième réalisation en championnat.

« Personnellement, je me sens mieux, j’ai commencé à marquer, même si ce n’est pas une finalité. Je dois continuer comme ça », a-t-il déclaré. Visiblement, quand Mahrez va, Leicester va. Un retour au premier plan au bon moment. L’équipe n’est plus menacée par le spectre de la relégation. Elle est surtout qualifiée aux quarts de finales de la Ligue des champions. Pour une première participation, c’est même un grand exploit, d’autant que Leicester est le seul club de Premier League à atteindre ce stade de la compétition, cette saison. Les Foxes font mieux que Man City et Arsenal.

La fin de saison promet d’être plus passionnante pour Les Foxes, surtout si Mahrez retrouve toutes ses sensations.




Dans article au dessus de vos réactions

Vos réactions