Fix sur toutes les page

coupe-du-monde-1024x426

L’Afrique devrait avoir quatre places supplémentaires, 9 au lieu de 5 actuellement, lors du passage à 48 équipes de la Coupe du monde à partir de 2026.

Réuni hier jeudi, le bureau du Conseil de la FIFA a rendu publique sa proposition de répartition des places entre confédérations. L’Afrique se taille la part du lion avec l’Asie (4 places), alors que l’Europe en obtient trois.

Cette proposition sera votée le 9 mai prochain au Bahreïn lors du Congrès de la Fifa. Elle sera probablement retenue.

La répartition proposée

AFC (Asie + Australie) : 8 places directes (+4 par rapport au format actuel)

CAF (Afrique) : 9 places directes (+4)

CONCACAF (Amérique centrale et du Nord) : 6 places directes (+3)

CONMEBOL (Amérique du Sud) : 6 places directes (+2)

OFC (Océanie sans l’Australie) : 1 place directe (+1)

UEFA (Europe) : 16 places directes (+3)

Le compte fait 46 au lieu de 48 équipes. Les deux dernières places se joueront dans un tournoi regroupant six sélections, une par confédération (sauf l’UEFA) et une pour la confédération du pays-hôte.

« Les deux équipes les mieux classées joueront leur qualification contre le vainqueur de deux matches à élimination directe opposant les quatre autres équipes engagées », indique le site L’Équipe.




Dans article au dessus de vos réactions

Vos réactions