Fix sur toutes les page

coupe-dalgerie1

Le MC Alger et le CR Belouizdad veulent coûte que coûte recevoir respectivement l’ES Sétif et l’USM Bel-Abbés dans leur stade fétiche de Bologhine et du 20-Août 1955, à partir du moment qu’ils ont été les premiers tirés lors du tirage au sort. Cependant, la domiciliation de ces très attendues demi-finales de la Coupe d’Algérie est du ressort exclusif de la Fédération algérienne de football (FAF).

« Nonobstant les critères exigés à partir des huitièmes de finale, la domiciliation des rencontres relève exclusivement des prérogatives de la FAF », stipule l’article 15-1, alinéa C, du règlement de la Coupe d’Algérie. Le président de la commission de Dame Coupe, Ali Malek, a fait savoir que les terrains des demi-finales seront désignés avant la fin de la semaine. La logique voudrait que ces deux chocs soient joués au stade du 5-Juillet qui peut contenir un grand nombre de spectateurs, d’autant que l’on s’attend à une grande affluence pour ces deux empoignades.

Cela dit, le bras de fer ne fait que commencer. Il y aura certainement une grosse pression concernant la domiciliation de ces rencontres dans les jours à venir. Comme chaque fois dans des cas pareils, des facteurs extra-sportifs vont entrer en jeu. Les dirigeants du CRB jurent par tous les saints que le match contre l’USMBA aura lieu au 20-Août. Pour eux, il n’est pas question d’aller jouer au 5-Juillet. Ils menacent d’ailleurs de « lâcher » leurs supporters dans la rue, s’ils n’obtenaient pas gain de cause. C’est ainsi qu’ils avaient forcé la main de la Fédération, il y a deux saisons, lors d’un match de Coupe similaire contre le CSC.

La première demi-finale entre le CRB et l’USMBA est programmée pour le 15 avril et la seconde entre le MCA et l’ESS est décalée au 22 avril à cause de la participation du Mouloudia à la Coupe de la CAF.




Dans article au dessus de vos réactions

Vos réactions