Fix sur toutes les page

can

L’Égypte et le Burkina Faso n’ont pu se départager à l’issue des 120’ terminées sur un score de parité (1–1). Les Pharaons ont cru avoir fait le plus dur en ouvrant la marque à la 66’ par Salah, contre le cours du jeu. Mais les Burkinabés qui ont nettement dominé les débats sont parvenus à remettre les pendules à l’heure, grâce à Bancé 73’. Ce n’était que justice.

La fatidique séance des tirs au but a finalement souri aux Égyptiens (4-3). La chance était du côté des septuples champions d’Afrique. Mais ce n’est pas la meilleure équipe sur le terrain qui a gagné.

En finale, l’Égypte affrontera le vainqueur de la deuxième demi-finale qui opposera demain jeudi le Ghana au Cameroun.




Dans article au dessus de vos réactions

Vos réactions