Fix sur toutes les page

nabil-bentaleb

Le jeune milieu de terrain de la sélection algérienne et de Schalke 04, Nabil Bentaleb, n’a pas tari d’éloges sur Riyad Mahrez dans un entretien accordé au site officiel de l’UEFA.

« C’est un modèle non seulement pour moi, mais pour tout le peuple algérien et tout le peuple français. Il a grandi dans un quartier difficile, il a parcouru un long chemin. Je le connais bien, nous nous parlons régulièrement. Il mérite totalement ce qui lui est arrivé. C’est quelqu’un qui a travaillé très dur quand les gens ne croyaient pas en lui, il n’a jamais cessé d’avancer, je pense qu’il a eu une grande récompense en étant sacré la saison dernière meilleur joueur en Premier League. Je crois aussi qu’il est le premier Africain à remporter cette distinction. C’est quelque chose d’incroyable pour l’Algérie, incroyable pour l’Afrique. C’est totalement mérité. Ce qu’il a réussi avec Leicester City a été dingue ; je pense qu’on s’en rappellera pendant 20 ans », a expliqué Bentaleb qui s’est, d’autre part, remémoré dans le même entretien les magnifiques moments vécus au Brésil avec les Verts lors du Mondial 2014. 

| LIRE AUSSIMahrez : « La Coupe du Monde 2014 a été incroyable ! »

« J’espère vivre d’autres moments comme le Mondial 2014 avec l’EN »

 « C’était incroyable, pour être honnête. Il y avait peu de gens qui croyaient en nous, qui pensaient que nous pouvions sortir de notre groupe. Commencer avec cette défaite contre la Belgique (2-1) a été très difficile pour nous, mais nous avons bien rebondi en battant la Corée du Sud (4-2). C’était des émotions différentes, la déception et le bonheur une semaine plus tard. Ensuite, tu crées l’histoire de ton pays, c’était la première fois que l’Algérie se qualifiait au deuxième tour. C’était un sentiment incroyable que je n’oublierai jamais. J’espère vivre d’autres moments comme celui-là avec mon équipe nationale » relate le jeune milieu de terrain des Verts. 

« Zidane et Iniesta sont mes idoles »

Il a par ailleurs révélé que Zidane et Iniesta sont ses idoles. « Mes idoles sont (Zinédine) Zidane, (Andrés) Iniesta. J’étais complètement subjugué quand je les voyais jouer. J’aime ce genre de joueurs qui font penser que c’est simple alors que ça ne l’est pas. Quand tu les vois, tu te dis : « Je peux le faire, ça. »Mais sur le terrain, quand il faut passer à l’action, alors tu te dis « ce n’est pas du tout ce que j’ai vu ! Ça n’a rien à voir. »J’ai toujours été attiré par la facilité qu’ils ont, qu’Iniesta a toujours, que d’autres comme (Sergio) Busquets ou (Marco) Verratti ont », a indiqué l’ex- sociétaire de Tottenham, en passe de réussir sa première saison en Bundesliga. Il est le meilleur buteur de Schalke 04 avec 5 buts en championnat et 2 en Europa League où son équipe va en découdre avec l’Ajax Amsterdam en quarts de finale.




Dans article au dessus de vos réactions

Vos réactions